Mongolie - Centre - Terkhiin Tsagaan nuur (ou White lake) et le volcan de Khorgo

De Mùrun on prend la direction de Jargalant. Ville étape avant d'atteindre Terkhiin Tsagaan nuur (ou plus simplement le White lake). Jargalant est un petit village où apparemment il n'y a qu'un hôtel. Enfin... quand je dis hôtel il faut comprendre 4 murs en bois aggloméré dans lequel on a posé 3 lits et un poêle pour chauffer la pièce. C'est une yourte en deux fois plus petit ^^.
Les habitants vont chercher l'eau directement à la rivière qui est juste à la sortie de la ville. Elle n'est pas encore complètement gelée mais ça ne devrait pas tarder.

Une bonne nuit de sommeil et on reprend la route pour le White lake où nous passerons 2 nuits. En chemin Manlai nous laisse conduire. On peut donc mettre en application ce que nous avons appris pendant notre stage 4x4 du mois de Mai dernier.
Sur la fin du parcours je suis au volant. Arrivé en haut d'une côté bien pentue, (vous savez celle où quand vous montez vous ne voyez rien d'autre que votre capot et le ciel?) on découvre un paysage magique!! La white lake quasiment entièrement gelé entouré de montagnes enneigées. Wahou!!!
Une heure plus tard on pose nos affaires dans notre nouvelle yourte et on part à la conquête du lac. Bien que Manlai nous ai dit de ne pas aller sur la glace, car d'après le propriétaire du camp "la glace n'est pas encore assez solide", Romain y va. Il marchera d'un pas assuré sur une bonne centaine de mètre vers une île se trouvant au milieu de la baie où nous nous trouvons. Je le rejoins un peu plus tard d'un pas beaucoup plus hésitant! Finalement sur les "bords" du lac (il est immense) il doit bien y avoir plus de 50 centimètres de glaces. On finira notre ballade en traversant toute la baie sur le lac.

Le jour suivant nous partons voir le volcan (éteint) de Khorgo. Sa dernière éruption date d'il y a 8000 ans, les coulées de laves sont encore bien visibles. Le paysage est vraiment top canon comme dirait les deux françaises rencontré sur place. Au premier plan le décor est lunaire dû principalement à la roche volcanique, mais les montagnes enneigées en arrière plan donne un aspect apaisant à l'ensemble. Le cratère doit bien faire 50 mètres de profondeur, ça ne donne pas très envie de se pencher de trop près. Au point le plus haut nous somme à 2224m d'altitude.
L'après-midi une randonnée jusqu'au col juste au dessus du camp  nous donnera un point de vue extraordinaire sur le lac d'un côté (alt.: 2057m) et le volcan de l'autre. Altitude du point d'arrivée: 2380m.
Après une bonne journée pleine de belle chose on passe la soirée avec Aurélie et Diane, les deux françaises rencontré sur le volcan, à boire un cocktail bière-vodka-épices et à nous raconter nos vies, nos conneries (surtout les leurs en fait :-)), et nos voyages.

Vous voyez la tâche noire au milieu?? Et bien c'est l'île au milieu de la baie. Et vous voyez le petite bonhomme au loin à droite?? C'est Romain marchant sur la glace ^^

Le couché du soleil sur le White lake, c'est pô beau Hein?!?! ^^

Le cratère du volcan Khorgo, si large que j'ai été obligé de faire un panorama

Le paysage vu du haut du volcan Khorgo. On distingue parfaitement les coulées de lave même si elles datent de 8 000 ans.

 
Le White lake vue du col à 2 380 m d'altitude. Le temps est neigeux, il y a un vent du diable, mais ça fallait vraiment le coup de monter jusque là. Et si je tourne à 180˚...
...je vois le volcan Khorgo dans son ensemble. Simplement magnifique!!!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mongolie - Le désert de Gobi

Mongolie - Nos visites à Oulan-Bator