La Chine - Datong - Monastère suspendu et Hengshan mountain

Pout notre dernier jour du côté de Datong on se joint à un petit groupe de voyageur (trois chinois et un canadien) pour aller visiter les trois lieux suivants: la pagode Mu Ta, le monastère suspendu, et la montagne Hengshan.

Départ à 7h30 de la guest house avec chauffeur privé, la grande classe! On monte tous dans une grande voiture familiale.

Premier arrêt de la journée la pagode Mu Ta.
Alors franchement, même si on reconnaît que le bâtiment est sympa, vu le prix de l'entrée autant rester à l'extérieur pour l'admirer...
Mais bon, maintenant qu'on l'a fait je peux vous dire que cette pagode d'un peu moins de 70m de haut est vieille de 1000 ans! (Non non je n'ai pas mis de zéro en trop) Et le plus surprenant la dedans c'est que cette tour est faite exclusivement de bois. Pas un seul clous n'a été utilisé pour la construction ou les restaurations, et ça tient! A l'intérieur un grand bouddha trône au milieu de la pagode.

Deuxième arrêt, le monastère suspendu. Celui-ci date du VIe siècle.
Avant d'y aller je m'attendais à un truc immense perché sur une falaise, puis arrivé sur place je me suis rendu-compte que ce monastère n'est finalement pas si grand que ça. Enfin... vu qu'il tient seulement par quelques piliers de bois "planter" dans la falaise, quelque soit la taille ça reste impressionnant!

La première question que je me suis posé c'est: mais pourquoi est-ce que les chinois ont eu cette idée saugrenue d'aller mettre un monastère à cet emplacement? Finalement la raison est simple. Au début le monastère était au bord d'un torrent, mais à la moindre crue il était innondé, du coup les moines ont reconstruit leur monastère en hauteur. Aujourd'hui il n'y a plus de risque de cru car un barrage a été construit quelques centaines de mètres en amont.

La vision de ce monument vue d'en bas est impressionnante, on se demande vraiment comment cette structure en bois peut tenir depuis tout ce temps. Mais cette impression n'est rien comparé au sentiment que l'on a quand on monte. Ascension fortement déconseillée au gens qui ont le vertige, on se retrouve sur des petites passerelles en bois où la rambarde est plus basses que nos hanches et où nos épaules de nageurs passent à peine dans la largeur du passage.

Après une bonne heure de visite nous remontons en voiture pour notre troisième et dernière destination de la journée (et certainement la meilleure!): la montagne Hengshan.
Je serai bien incapable de vous raconter son passé historique, mais je peux essayer de vous décrire le paysage. Une belle ballade d'environ 3h à monter des marches à n'en plus finir (plus de milles très certainement), mais avec une vue sur les gorges et les montagnes couvertes d'épineux. Un peu partout dans cette montagne on croise des temples plus ou moins grands. Certains ont été construit à des endroit complètement inattendues, à tel point qu'on se demande comment ils tiennent, mais aussi comment on y accède.
L'un de ces temples est accessible en montant plus de 100 marches tellement raide que ça ressemblerait presque à de l'escalade pour débutant (ok j'exagère un peu mais pas trop quand même :-)).

Pour la petite histoire: arrivé en haut de ce super escalier je rentre dans un temple, juste pour regarder. L'homme en charge de la surveillance à du trouver que j'avais une bonne tête ou que je dégageais une bonne énergie, je ne sais pas, mais il a insisté pour que j'allume un bâton d'encent dans le temple. Normalement on est censé payer pour faire ce genre de chose mais la... tout ce qu'il m'a demandé c'est de prendre une photo de moi... Des fois il y a des choses qu'on ne comprends pas toujours hihihi. Bref...

Après nos 3h de grimpette et être arrivé au sommet de la montagne on se prend un bon quart d'heure pour reprendre notre souffle avant de redescendre.

Et pour bien finir la journée et nous féliciter de nos efforts (aujourd'hui on a travaillé les fessiers!!!), le soir on est tous partis au resto pour partager une vrai fondu chinoise!

La pagode Mu Ta

Le bouddha à l'intérieur de la pagode

Monastère suspendue vue d'en bas

Les "fondations" du monastère

Regarde pas en bas, regarde pas en bas!!! Hihihi

Les bâtiments du monastère. A l'intérieur il y a un certain nombre de petit temple pour prier différentes divinités.

Le monastère suspendu vue de loin

La terrasse d'un temple dans la montagne Hengshan

Un temple de la montagne Hengshan

Les escaliers de grimpeur. Je ne suis qu'à une dizaine de marché de l'arrivée!

Les escaliers vue d'en bas

Vous le voyez ce petit temple la bas sur la falaise? Et ben on sait pas comment y aller :-)

Les temples se fondent dans le paysage

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vietnam - Découverte de la province d'Ha Giang

Mongolie - Le désert de Gobi

Vietnam - Male village