La Chine - Kunming

Après quasiment une semaine à Hangzhou nous prenons la direction de Kunming. C'est la première fois que nous reprenons l'avions depuis notre arrivée à Oulan-Bator (Mongolie), comme quoi pour voyager pas forcément besoin de savoir voler!
A Kunming on sera loger chez l'habitant... enfin presque. On ne verra quasiment pas la propriétaire des lieux. En fait elle loue l'intégralité de l'appartement et ne passe qu'une fois de temps en temps. On ne vous recommandera pas cette adresse car franchement la propreté n'était pas vraiment au RDV. Mais peu importe, on ne voyage pas pour avoir du confort, mais pour les visites.

Alors, qu'avons nous fait à Kunming?

Pour commencer nous avons visité la ville. Comme toutes les villes chinoises ça klaxonne de tous les côtés. Dans cette ville on a appris que pour une nana, se trimballer en débardeur dans les rues ça ne se fait pas, même si ces messieurs, eux ont le droit de se promener le ventre a l'air T-shirt remonté en dessous de la poitrine (hum!!! Super sexy!).
Pour la petite histoire: depuis le début de notre voyage c'était la première fois qu'il faisait beau et chaud (ça n'a pas duré mais bon...). Lors de notre ballade en ville je finis donc par retirer mon pull et me retrouve en débardeur, les épaules à l'air. D'un coup je me suis senti regardé de toute part. Arrivé à un carrefour j'ai même failli provoquer 2 accidents car les conducteurs avaient les yeux fixés sur moi plutôt que sur la route! (Non non, malheureusement je n'exagère pas). Gênée j'ai fini par remettre le pull sur mes épaules (sans l'enfiler), et les regards ont instantanément cessés. Vraiment très étrange!
A part ça Kunming est une ville relativement agréable. Les gens se rassemble le soir au bord de la rivière pour danser, jouer au majong ou aux cartes. Mais ce qui nous a beaucoup plut dans cette ville c'est le marché. Un vrai marché en pleine air dans lequel on trouve absolument tout ce dont on a besoin: fruit, légumes, poissons, viande, oeufs, épices, riz, et même des pattes fraîche faite sur place.

La ville c'est sympa mais c'est quand même pas ce qu'on préfère.

Nous avons donc par la suite était visiter la "Stone forest" de Shilin.
C'est un endroit absolument incroyable où se dresse des centaines de pitons rocheux kartsique à travers le vert de la forêt. C'est un lieu tout ce qu'il y a de plus naturel qui date d'il y a environ 270 millions d'années. A cette époque là la zone était complètement sous le niveau de la mer.
En arrivant sur place notre première impression a été de nous dire: "Houlala! C'est quoi tout ce monde! Ça va être insupportable!".
Mais en suivant les conseils de notre ami le "Guide du routard" nous avons filé aussi vite que possible au fond du parc, et là on a pu se ballader pendant presque 2h sans croiser personne dans cette forêt de pierre de plusieurs mètres de haut. C'est un véritable labyrinthe, on passe par des chemins où nous sommes obligés de retirer nos sac à dos tellement le passage est étroit, puis on descend des escalier pour aller au fond des gorges. On découvre des endroits où l'on peut profiter du calme et du silence... bref, malgré le fait que ce lieu soit archi touristique, il y a quand même moyen de bien s'amuser en se perdant dans le labyrinthe ou de se reposer et faire de la méditation au calme.

Le jour suivant nous iront marcher dans la West hill. Dans cette collines il est possible de visiter tout un tas de temple, mais pour être honnête, les temples on commence à faire une overdose. Nous ce qui nous intéresse c'est la vue depuis le sommet.
Dans le "Guide du routard" il était recommandé de faire la première partie de l'ascension en bus, puis de prendre un télésiège pour atteindre le sommet, et enfin de redescendre à pied. Il était aussi dit que l'accès à la colline était payante.
Monter en bus ça ne nous intéresse pas plus que ça, mais d'un autre côté pour monter c'est une route bitumée, et ce n'est pas non plus ce qu'on recherche. Romain trouve un petit sentier qui part dans la forêt, c'est celui-là que nous prendrons ce qui nous permet de profiter du chant des oiseaux. Le sentier n'étant pas balisé quand on arrive à un croisement on choisit notre itinéraire au feeling, et c'est comme ça qu'on atterrit dans un cimetière plus ou moins abandonné au milieu de la forêt! Hihihi. 

Après une bonne heure de marche, le point d'arrivée est proche, mais le chemin qu'on voulait prendre est fermé par des barbelés... Qu'est-ce qu'on fait? Si on fait le tour ca nous rajoute le double de la distance par la route... tant pis on passe les barbelés!
Quand on rejoint enfin la route voulue, on a la surprise d'être dans l'enceinte de la partie payante... du coup on est très fier de nous d'avoir réussit à arnaquer les chinois! Hihihi, ouais c'est pas bien, mais ça nous fait bien rire.
Prochaine étape de l'ascension: là on fait les feignants et on prend le télésiège. Mais le simple fait de prendre le télésiège dans un endroit où il n'y a pas de neige nous amuse beaucoup!
Et enfin, après 30 minutes de marche supplémentaire nous arrivons au sommet. De là on découvre une vue plutôt sympathique sur le lac à condition de faire abstraction de la ville en arrière plan.

La descente se fera pour la première partie par des escaliers créés à même la falaise, ainsi que par un passage creusé dans la falaise. Et la deuxième partie par le route bitumée que nous avons évité à la montée. Et c'est en arrivant en bas qu'on se rend finalement compte que l'accès à la colline n'était absolument pas payant, et que notre petit moment de gloire "on a arnaqué les chinois" n'avait pas lieu d'être. La déception... Mais on s'est bien fait rire tout seul avec nos conneries!!!! ^^

Aller! On vous montre tout ça en photo:

Le marché de Kunming

La poissonnière

Les épices

Les pâtes fraiches

Les fruits et légumes


La Stone forest de Shilin
Là on se sent petit à coté

Il y a même une espèce de bière rouge qui pousse sur les rochers

Vue d'ensemble de la forêt de pierre

Est-ce vraiment nécessaire que je vous donne le nom de ce rocher?

Au milieu du labyrinthe on trouve même un petit lac

Les gorges et l'escalier qui y mène

Quand on vous dit que les rochers émergent des arbres!


La West hill
Le lac vue du sommet et Kunming en arrière plan

Le chemin creusé dans la falaise.

Commentaires

  1. A défaut de les découvrir par nous même, vos superbes photos de ces endroits très surprenants nous font agréablement voyager depuis notre salon. Nous guettons avec impatience vos prochains posts.
    Big bizes

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vietnam - Découverte de la province d'Ha Giang

Mongolie - Le désert de Gobi

Vietnam - Male village